Camille Desmoulins

13 février 2009

1792, l’année essentielle

Filed under: Evènement — Camille Desmoulins @ 12:08

C’est sûr, l’année symbole de la Révolution, celle de la rupture, c’est 1789. Certains, comme Victor Hugo, ont été fascinés par 1793, l’année de la Terreur et du début des guerres en Vendée et Bretagne.

Pour ma part, je trouve que 1792 est l’année essentielle. Celle qui a consacré les changements, avant que ne s’engagent les excès, et celle qui a produit les avancées législatives spectaculaires, avant que ne s’amorcent les reculs.

1792

Jugez par vous-même, par ces quelques exemples de dispositions réglementaires prises en un mois et demi, alors que la veille, le 9 août, Louis XVI était toujours le roi d’une France fraîchement sortie de l’Ancien régime :

– 10 août 1792 : pour la première fois ont lieu des élections au suffrage universel masculin en France, pour la désignation des membres de la Convention. Il faudra attendre 1848 pour que le suffrage universel masculin soit définitivement établi.

– 20 septembre 1792 : l’autorisation du divorce est votée. Il faudra attendre 92 ans, en 1884, pour qu’une loi sur le divorce soit définitivement rétablie. Et ce n’est qu’en 1975, soit 183 années plus tard, que le divorce par consentement mutuel est à nouveau permis.

– 22 septembre 1792 : pour la première fois en France, le régime politique est la République. C’est 78 ans plus tard, en 1870, que la République s’instaure définitivement en France (et encore, sans compter l’Etat français de 1940-1944).

– 20 septembre 1792 : le mariage des prêtres est autorisé. Ce n’est que …. bien plus tard, peut-être, que cette disposition sera rétablie…!

Publicités

Propulsé par WordPress.com.