Camille Desmoulins

13 février 2009

1792, l’année essentielle

Filed under: Evènement — Camille Desmoulins @ 12:08

C’est sûr, l’année symbole de la Révolution, celle de la rupture, c’est 1789. Certains, comme Victor Hugo, ont été fascinés par 1793, l’année de la Terreur et du début des guerres en Vendée et Bretagne.

Pour ma part, je trouve que 1792 est l’année essentielle. Celle qui a consacré les changements, avant que ne s’engagent les excès, et celle qui a produit les avancées législatives spectaculaires, avant que ne s’amorcent les reculs.

1792

Jugez par vous-même, par ces quelques exemples de dispositions réglementaires prises en un mois et demi, alors que la veille, le 9 août, Louis XVI était toujours le roi d’une France fraîchement sortie de l’Ancien régime :

– 10 août 1792 : pour la première fois ont lieu des élections au suffrage universel masculin en France, pour la désignation des membres de la Convention. Il faudra attendre 1848 pour que le suffrage universel masculin soit définitivement établi.

– 20 septembre 1792 : l’autorisation du divorce est votée. Il faudra attendre 92 ans, en 1884, pour qu’une loi sur le divorce soit définitivement rétablie. Et ce n’est qu’en 1975, soit 183 années plus tard, que le divorce par consentement mutuel est à nouveau permis.

– 22 septembre 1792 : pour la première fois en France, le régime politique est la République. C’est 78 ans plus tard, en 1870, que la République s’instaure définitivement en France (et encore, sans compter l’Etat français de 1940-1944).

– 20 septembre 1792 : le mariage des prêtres est autorisé. Ce n’est que …. bien plus tard, peut-être, que cette disposition sera rétablie…!

Advertisements

17 commentaires »

  1. Chaque année, même chaque semaine de la Révolution a eu une importance fondamentale, mais l’année que je préfère est… 1788. Cette année-là commence la rédaction des Cahiers de doléances dans tous les villages de France, Sieyès termine l’Essai sur les privilèges, on prépare les États Généraux (les derniers s’étaient réunis en… 1615) ; tout était encore possible ! Parfois je songe que la Révolution est comme un entonnoir ; les nécessités pratiques, les affrontements entre factions, les luttes de pouvoir et la nature humaine ont réduit progressivement l’ampleur du changement, à tel point que les privilèges sont réapparus, que le rôle de l’exécutif par rapport au législatif prend de plus en plus de place (par exemple), et que ces deux points seraient à réformer, à partir, presque, du texte de la Constitution de 1793.

    Quoi qu’il en soit, certaines institutions semblent acquises, comme le suffrage universel et le régime républicain, mais est-ce si sûr ? Bien entendu nous en jouissons encore de manière formelle, mais la députation, pour ne prendre que cet exemple, se trouve vidée de son sens premier, à mon avis, puisque les députés ne représentent plus les citoyens auprès du gouvernement, mais au contraire se font les porte-paroles de leurs partis, et surtout du parti majoritaire, auprès des citoyens ; autrement dit, l’Assemblée a perdu tout pouvoir contraignant sur l’exécutif.
     

    Commentaire par Gilles — 13 février 2009 @ 9:20 | Répondre

  2. Gilles,
    Je comprends bien ton approche de l’année 1788, le côté « tout est encore possible, tout se prépare » ; un peu comme avant l’impatience et l’excitation avant un grand événement !
    A bientôt !

    Commentaire par Camille Desmoulins — 14 février 2009 @ 12:58 | Répondre

  3. Bonjour Camille,

    À ton avis, est-ce que « quelque chose se prépare » à notre époque ? L’insatisfaction vis-à-vis du régime actuel — et aussi vis-à-vis des effets pervers de la « mondialisation » — grandit chaque jour, mais je me pose deux questions : si la répression policière (surveillance électronique, vidéo-surveillance, écoutes téléphoniques, « encadrement » des manifestations, fichage, etc.) actuelle n’est pas plus grande qu’à l’époque de Louis XVI, et si la conscience politique de la population en général est plus, ou moins, aiguë qu’au XVIIIᵉ siècle.
     

    Commentaire par Gilles — 23 février 2009 @ 8:28 | Répondre

  4. Bonjour Gilles,
    Je ne pense pas que « quelque chose de prépare »… même si l’insatisfaction est importante et actuellement grandissante. Je suis même surpris que la crise actuelle n’ait pas provoqué plus de remous sociaux. Et en France, Sarkozy est populiste (bien qu’actuellement non populaire) et bon orateur, ce qui peut s’avérer crucial en cas de crise aigüe. D’ailleurs, il est probable que si Louis XVI avait été un excellent orateur et meneur d’hommes, la Révolution ne serait pas allée si loin. Non?

    Commentaire par Camille Desmoulins — 28 février 2009 @ 11:25 | Répondre

  5. En effet, tous les députés n’ont pas voté la mort, 455 sur 721 seulement. Voici des documents d’époque : Le décompte détaillé ici. Et l’Appel nominal, ici (seule la page 1 est visible). Si Louis XVI avait été plus habile (il a adopté un principe de défense absurde, selon Marianne Cayatte) tu as raison.
     

    Commentaire par Gilles — 1 mars 2009 @ 10:36 | Répondre

  6. Tu es en vacances depuis la mi-février, Camille ?

    Commentaire par Gilles — 27 mars 2009 @ 9:34 | Répondre

  7. euh….. J’ai été en vacances, en effet, mais cela n’explique pas tout !
    Je compte bien reprendre prochainement un rythme plus soutenu !
    Camille

    Commentaire par Camille Desmoulins — 27 mars 2009 @ 9:23 | Répondre

  8. j’ai l’impression qu’il ne se passe plus grand chose par ici…. au boulot !

    Commentaire par edouard — 4 avril 2009 @ 1:46 | Répondre

  9. Camille, voici un simple « Bonjour » (ou « Bonsoir ») pour signifier que tes lecteurs n’oublient pas ton blog. (Il y a tellement à lire dans les billets précédents que l’absence de billets récents n’est pas tragique. J’espère seulement que ce n’est pas pour cause de maladie.)

    Commentaire par Gilles — 21 avril 2009 @ 6:17 | Répondre

  10. Je me joins aux propos de Gilles…
    Salut et fraternité !

    Commentaire par Gérard Bouchard — 13 mai 2009 @ 12:45 | Répondre

  11. Merci Gilles et Gérard pour vos messages ; pas de soucis de santé à déplorer, juste un manque de temps couplé avec une petite baisse de motivation temporaire ; mais l’ensemble devrait repartir prochainement !
    A bientôt
    Camille

    Commentaire par Camille Desmoulins — 13 mai 2009 @ 7:14 | Répondre

  12. Je connais les petites baisses de motivation… et même les grandes. J’ai l’impression qu’il y a quelques années peu de gens tenaient des blogs et ils avaient peu de lecteurs ; puis la qualité des blogs augmenta et le nombre de lecteurs qui commentaient aussi ; mais il y a quelques temps un bon nombre de lecteurs de blogs se sont dit : « Je peux faire mieux que les blogs que je lis » et… les anciens commentateurs sont devenus blogueurs. Conséquence, nous avons autant de lecteurs (je suis optimiste) mais nous avons moins de commentateurs fidèles car ils sont occupés à bloguer et… ils attendent les commentaires. Du moins, la moyenne sur mes Carnets est : 5 commentaires par billet. Bref, il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer, comme disait Guillaume d’Orange.

    Mais tout de même, écrire pour les archives numérique est un peu déprimant, parfois.

    Commentaire par Gilles — 14 mai 2009 @ 10:05 | Répondre

  13. Joyeux 14-Juillet ! (Et reviens-nous un jour…)

    Commentaire par Gilles — 14 juillet 2009 @ 5:23 | Répondre

  14. Bonjour Camille,

    Donne-nous de tes nouvelles, car nous t’aimons bien et nous apprécions ton travail sur ce blog.

    G.

    Commentaire par Gilles — 29 septembre 2009 @ 6:36 | Répondre

  15. Bonne journée et merci de nous donner des informations importantes. Pascal Djemaa, journaliste.

    Commentaire par Djemaa Pascal — 22 novembre 2009 @ 9:55 | Répondre

  16. Bon, c’est l’arrêt . La révolution est passée par là , Camille!

    Commentaire par seraphinelita — 10 novembre 2015 @ 12:16 | Répondre

  17. Bonjour,

    Je vous propose la lecture de mon roman, dont Camille Desmoulins est le personnage principal, qui va bien avec votre blog..
    Je pense que ça pourra vous intéresser. Merci de vos retours.

    http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=tomi+herbens

    Fraternellement

    Commentaire par Tomi Herbens — 19 mars 2016 @ 12:34 | Répondre


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :