Camille Desmoulins

17 juillet 2008

14 juillet

Filed under: Divers — Camille Desmoulins @ 8:15

C’est en 1880, avec la promulgation de la loi le 6 juillet, que le 14 juillet est devenu fête nationale. Pourquoi le 14 juillet ? Question a priori idiote puisque tout le monde a en tête le 14 juillet 1789, date de la prise de la Bastille, et à ce titre symbole de la fin de la monarchie absolue.  

Première fête nationale officielle, le 14 juillet 1880

Lors des discussions au Sénat en 1880, le 5 mai -référence à l’ouverture des Etats-Généraux le 5 mai 1789- et le 4 août -référence à l’abolition des privilèges le 4 août 1789- ont été écartés. La référence au 14 juillet 1789 posait également problème à cause du caractère violent de cette journée et également à cause de la réticence de certains parlementaires à l’idée même de la République.

En fait, le 14 juillet a finalement été retenu en référence au 14 juillet 1790, date de la Fête de la Fédération (voir ancien article sur le sujet). La Fête de la Fédération constitue un des rares moments d’union entre les leaders révolutionnaires, la famille royale, l’armée, le clergé et le peuple. De plus, il marque l’adhésion de toutes les régions françaises à la Nation (d’où la notion de fédération) avec l’envoi de délégués des 83 départements à la fête.

« Article unique. – La République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle. »
loi du 6 juillet 1880

Voici quelques extraits du rapport de la séance du 29 juin 1880 au Sénat (notez bien le nombrilisme de la dernière phrase !) :
– « Mais, à ceux de nos collègues que des souvenirs tragiques feraient hésiter, rappelons que le 14 juillet 1789 […] fut suivi d’un autre 14 juillet, celui de 1790, qui consacra le premier par l’adhésion de la France entière […]. »
– « Cette seconde journée du 14 juillet, qui n’a coûté ni une goutte de sang ni une larme, cette journée de la Grande Fédération, nous espérons qu’uncun de vous ne refusera de se joindre à nous pour la renouveler et la perpétuer, comme le symbole de l’union fraternelle de toutes les parties de la France et de tous les citoyens français dans la liberté et l’égalité ».
– « Le 14 juillet 1790 est le plus beau jour de l’histoire de France, et peut-être de toute l’histoire. »

En résumé, au-delà de l’anecdote qui fait que la prise de la Bastille n’est qu’indirectement commémorée à travers notre fête nationale, on peut retenir que, plus que la fin de la monarchie absolue, c’est surtout l’union nationale qui est célébrée le 14 juillet.

Publicités

8 commentaires »

  1. Bonjour Camille,

    Merci pour vos quelques explications sur notre fête nationale !
    Attention, bientôt, ca sera comme La Marseillaise, supprimmée car trop guerrier !

    J’avais lu récemment que le 14 juillet avait été institué par « la Gauche » (si le terme peut être appliqué en 1880).

    Auriez vous des éléments de réponse dans vos recherches.

    Merci d’avance,

    Bien Cordialement,

    Commentaire par Gérard Bouchard — 18 juillet 2008 @ 1:17 | Réponse

  2. Bonjour!

    En effet ce sont principalement des proches de Gambetta (classés dans les « radicaux » ou plus précisément dans les « opportunistes » donc au sein de la gauche modérée) qui auraient été à l’initiative de l’institution du 14 juillet. Parmi eux on trouve Henri Martin, historien et homme politique, qui était le rapporteur au Sénat pour la loi du 6 juillet 1880 et donc à l’origine des extraits cités dans l’article.

    Bonne journée (de quart de siècle) !

    Commentaire par Camille Desmoulins — 19 juillet 2008 @ 2:05 | Réponse

  3. En effet, c’est certainement l’union nationale qu’on a cherché à commémorer car si on voulait célébrer la révolution à proprement parler, on aurait pu proposer le 22 septembre 1792, date de proclamation de la république.

    Commentaire par Barberousse — 19 juillet 2008 @ 8:22 | Réponse

  4. Tout à fait ; ou le 17 juin ou 9 juillet pour la fin de la monarchie absolue…

    Commentaire par Camille Desmoulins — 19 juillet 2008 @ 8:29 | Réponse

  5. Encore un article passionnant. Merci.
    J.B.

    Commentaire par blottiere — 21 juillet 2008 @ 6:40 | Réponse

  6. Quelques lignes de Maupassant, dans Le Horla :
    « 14 juillet. – Fête de la République. Je me suis promené par les rues. Les pétards et les drapeaux m’amusaient comme un enfant. C’est pourtant fort bête d’être joyeux, à date fixe, par décret du gouvernement. Le peuple est un troupeau imbécile, tantôt stupidement patient et tantôt férocement révolté. On lui dit : « Amuse-toi. » Il s’amuse. On lui dit : « Va te battre avec le voisin. » Il va se battre. On lui dit : « Vote pour l’Empereur. » Il vote pour l’Empereur. Puis, on lui dit : « Vote pour la République. » Et il vote pour la République.

    Ceux qui le dirigent sont aussi sots ; mais au lieu d’obéir à des hommes, ils obéissent à des principes, lesquels ne peuvent être que niais, stériles et faux, par cela même qu’ils sont des principes, c’est-à-dire des idées réputées certaines et immuables, en ce monde où l’on n’est sûr de rien, puisque la lumière est une illusion, puisque le bruit est une illusion. »

    Max

    Commentaire par Almasy — 21 juillet 2008 @ 8:45 | Réponse

  7. Oh, et un lien avec un site amusant et très instructif : http://contreculture.org/AT_Bastille.html
    On comprend mieux la III° République et le choix de la commémoration de la Fête de la Fédération…

    Max

    Commentaire par Almasy — 21 juillet 2008 @ 8:49 | Réponse

  8. Cher Max,

    je suis allé faire un tour sur le site contreculture (merci pour le lien) : c’est en effet amusant mais il faut reconnaître que l’approche manque quand même d’objectivité et certains faits relatés sont très contestables… Dommage car les sites de ce type ont un concept vraiment intéressant (résister contre les « croyances » ou contre « l’histoire officielle ») mais souvent les auteurs veulent trop en faire et du coup ça tombe parfois un peu dans la caricature…

    Bonne soirée et à bientôt !

    Commentaire par Camille Desmoulins — 21 juillet 2008 @ 11:28 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :