Camille Desmoulins

24 avril 2008

Hommes politiques à plume

Filed under: Personnages — Camille Desmoulins @ 2:01

Dans la catégorie « ah oui, il a joué un rôle politique important je crois, mais je ne sais plus exactement quoi », on trouve quelques illustres hommes de lettres.

Voici ceux qui me semblent les plus significatifs, c’est-à-dire les écrivains célèbres qui ont assumé une fonction politique d’envergure nationale.

Ne font pas partie de cette catégorie les poids lourds de la politique, qui écrivent -ou font écrire- des ouvrages dans un but plus ou moins électoral, ni les hommes politiques dont la production littéraire, certes réelle, reste mineure (F. Mitterrand, V. Giscard d’Estaing, etc), ni les écrivains engagés politiquement mais qui n’ont pas rempli de fonction nationale (JP. Sartre, E. Zola, A. Césaire, etc).

  • François-René de Chateaubriand [1768-1848] : C’est sous la Restauration [1815-1830] que son activité politique est la plus significative. Ministre de l’Intérieur [1815-1816] puis Ministre des affaires étrangères [1822-1824] sous Louis XVIII, il occupe ponctuellement des postes d’ambassadeur (Allemagne-1820, Angleterre-1822, Italie-1828/29) et siège à la Chambre des Pairs [1815-1830].
  • Alphonse de Lamartine [1790-1869] : Il est un des principaux acteurs des journées de la Révolution de 1848, qui conduit à la chute de Louis-Philippe et à l’établissement de la 2ème République. Ministre des affaires étrangères du gouvernement provisoire de 1848, il y joue un rôle déterminant. Il est également député sous la 2ème République [1848-1851] et est candidat à la première élection du Président de la République [1851].
  • Victor Hugo [1802-1885] : Lamartine lui propose un poste de Ministre (Instruction publique) dans le gouvernement provisoire qui fait suite à la Révolution de 1848, mais Victor Hugo refuse. Il est député de Paris sous la 2ème République [1848-1851].
  • André Malraux [1901-1976] : Ministre de l’information sous de Gaulle en 1945/46 dans le Gouvernement Provisoire de la République Française à la sortie de la 2ème guerre mondiale, il est à nouveau appelé par de Gaulle sous la 5ème République pour occuper le poste de Ministre de la culture entre 1959 et 1969.

S’il est difficile de généraliser le positionnement politique de ces écrivains-hommes politiques, on peut constater qu’ils se caractérisent par une importante évolution de leurs idées : Chateaubriand et Hugo sont progressivement passés de conservateurs à libéraux ; Malraux n’a jamais renié son passé de gauche mais a évolué vers un positionnement plus à droite auprès du général de Gaulle.

                               
Chateaubriand

 
Lamartine

 
 Hugo

   
 Malraux       

 

 

 

 

 

                                                                                                                                         

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :