Camille Desmoulins

20 mars 2008

Dynastie politique

Filed under: Personnages — Camille Desmoulins @ 10:26

Le 9 mars dernier, Jean Sarkozy, fils cadet du Président de la République, a été élu conseiller général des Hauts-de-Seine.  Serait-ce le début d’une nouvelle dynastie politique française?

C’est l’occasion de se remémorer une célèbre filiation républicaine : la famille Carnot (et ne sont cités ici que les membres ayant eu une carrière politique, ce qui exlut certains célèbres scientifiques) :

  • le père : Lazare Nicolas Carnot, dit « le Grand Carnot » [1753 – 1823] : général des armées révolutionnaires, l’ « organisateur de la victoire », membre du Comité de salut public sous la Convention, directeur sous le Directoire, ministre de la Guerre sous le Consulat. Régicide, hostile à la Terreur et à l’Empire, il passe pour l’un des hommes politiques les plus intègres et droits de son époque.
                                                     image1.jpg
  • le fils : Lazare Hippolyte Carnot [1801-1888] : député de Paris sous la Monarchie de Juillet, ministre de l’Instruction publique sous la deuxième République, député puis sénateur sous la troisième République. Animé par l’idéal républicain transmis par son père, il s’oppose au second Empire.
                                                                             180px-lazare_hippolyte_carnot1.gif
  • le petit-fils : Marie François Sadi Carnot [1837 – 1894] : ministre des Travaux publics, ministre des Finances, puis Président de la République sous la troisième République. Victime du symbole républicain qu’il représente, il meurt assassiné à Lyon par l’anarchiste italien Caserio.
                                                                                                     image2.jpg

Bien entendu, loin de moi l’idée saugrenue de comparer les illustres Carnot avec la famille Sarkozy (!). S’il veut devenir un acteur majeur de l’échiquier politique, Jean Sarkozy a encore beaucoup à prouver, d’autant plus que les filiations semblent être souvent accueillies avec ironie par leurs contemporains (familles Debré, Delors/Aubry, etc) alors qu’elles bénéficient d’un regard beaucoup plus bienveillant une fois entrées dans l’histoire (famille Casimir-Périer par exemple).

Mais pour l’heure, le fils du Président de la République va donc sièger à 21 ans aux côtés des 44 autres conseillers généraux d’un des départements les plus riches de France, alors qu’à l’évidence il doit son investiture à son patronyme…

Publicités

Un commentaire »

  1. Lucille Desmoulins a eu un fils, il me semble, mais il a émigré à Tahiti, si je me souviens bien. Qui sait ce qu’une dynastie politique Desmoulins aurait apporté à la République… Vaine spéculation en fait, car les fils prennent parfois des opinions opposées à celles de leurs pères ou mères, et le courage ou l’intelligence ne sont pas héréditaires.
     
    Quoi qu’il en soit, si je juge d’après tes premiers articles, ce blog vaudra d’être visité souvent, car il contient des réflexions originales et pas seulement des synthèses que chacun aurait pu faire soi-même.
     
    Gilles
     

    Commentaire par Gilles — 22 mars 2008 @ 3:54 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :